[object Object]

QUEL LIEN ENTRE PSORIASIS ET RHUMATISME PSORIASIQUE ?


LES CARACTÉRISTIQUES D’UN RHUMATISME PSORIASIQUE

Le rhumatisme psoriasique induit une inflammation qui provoque des douleurs articulaires souvent asymétriques, douleurs si fortes qu’elles peuvent entrainer des réveils nocturnes.

Cette maladie est caractérisée par :

  • un gonflement des articulations, notamment des mains et des pieds,
  • des douleurs du talon,
  • et parfois certaines douleurs du bassin et de la colonne vertébrale.

Quand apparaît le rhumatisme psoriasique et quelles en sont les conséquences ?

Dans la majorité des cas, le rhumatisme psoriasique apparaît après le psoriasis. Jusqu’à 30% des personnes atteintes de psoriasis peuvent développer à terme un rhumatisme psoriasique.

Ces atteintes articulaires peuvent dégrader irrémédiablement les articulations. Dans certains cas, il existe des atteintes extra-articulaires des yeux (uvéites), du tube digestif (maladie de Crohn ou rectocolite hémorragique) et chez 80% des patients, une atteinte des ongles (décoloration-décollement).

Comment soulager la douleur et l'inflammation du rhumatisme psoriasique ?

Alors que les personnes atteintes de psoriasis ne font pas toujours le lien entre leurs douleurs articulaires et leurs atteintes cutanées, le rhumatisme psoriasique peut altérer la qualité de vie avec un retentissement important sur le quotidien.

Le diagnostic précoce du rhumatisme psoriasique et sa prise en charge adaptée peuvent alors aider à soulager la douleur et l’inflammation et permettre de prévenir les dommages articulaires à long terme. L’approche multidisciplinaire faisant intervenir le dermatologue et le rhumatologue est une condition indispensable au diagnostic précoce et optimise la prise en charge du rhumatisme psoriasique.

It seems your browser is blocking 3rd party cookies which are required to display videos. To resolve this issue, please update your cookie settings to allow these 3rd party cookies.
Lien PSO

CP-246632 - 07/2021