Dépression et dépression résistante

La dépression (ou trouble dépressif) est une pathologie complexe qui concerne une partie importante de la population 1,2,3. Elle s’accompagne d’un lourd fardeau pour les patients et d’un impact sociétal important 2. Sa prise en charge médicamenteuse repose sur des traitements antidépresseurs. Malgré les traitements disponibles, une partie des patients évoluera vers une dépression résistante 4. Cela va s’accompagner d’une aggravation de leur état et d’une complexité accrue de prise en charge 1,4,5.

 

La dépression : une pathologie complexe et fréquente

Un épisode dépressif est défini par la présence d’un certain nombre de symptômes durant au moins les 15 derniers jours 6.

- Le sujet doit présenter au moins deux des trois symptômes suivants :
​        - humeur dépressive ;
        - perte d’intérêt, abattement ;
        - perte d’énergie, augmentation de la fatigabilité
- Le sujet doit présenter également au moins 2 des symptômes suivants :
        - concentration et attention réduite ;
        - diminution de l’estime de soi et de la confiance en soi ;
        - sentiment de culpabilité et d’inutilité ;
        - perspectives négatives et pessimistes pour le futur ;
        - idées et comportements suicidaires ;
        - troubles du sommeil ;
        - perte d’appétit.

La survenue d’une dépression est multifactorielle.

Lorsque des facteurs de risque biologiques, psychologiques et sociaux sont associés, la probabilité de développer une dépression augmente fortement 2,3.

La dépression constitue l’une des pathologies les plus fréquentes en psychiatrie 1.

En Europe, environ 40,3 millions de personnes sont concernées 7.

En France, 1 personne sur 5 présentera un épisode dépressif au cours de sa vie 8. En savoir plus sur les chiffres clés de la dépression en France.

 

Adapté à partir de Ferrari AJ et al, 2013 9.

 

 

La dépression peut avoir un lourd impact sur les patients et la société

Les troubles dépressifs sont souvent associés à un lourd fardeau et un pronostic défavorable 2.

Selon l’OMS, la dépression est la principale cause d’invalidité dans le monde 10.

A cause de son large éventail de symptômes physiques, émotionnels et cognitifs, la dépression est responsable d’un véritable fardeau pour les patients 2, 11,12 :

 

Perte de plaisir dans toutes / presque toutes les activités

Fatigue et perturbation du sommeil

Retrait social

Difficultés à penser, se concentrer ou prendre des décisions

Dans le pire des cas, la dépression peut être fatale 13.

Les patients souffrant de dépression présentent un risque de suicide 20 fois plus élevé que la population générale 13

La dépression a de lourdes conséquences économiques

En 2007, 37 milliards d’euros ont été dépensés par les systèmes de santé Européens pour prendre en charge la dépression 2.

 

Une prise en charge suboptimale pour une part des patients souffrant de dépression

La prise en charge thérapeutique par les antidépresseurs actuellement disponibles ne permet pas de répondre aux besoins de la totalité des patients. En effet, une majorité d’entre eux n’atteint pas la rémission en 1ère ligne et un risque de rechute subsiste. Il faut également plusieurs semaines pour évaluer l’efficacité du traitement 14.

Un délai de réponse pouvant être long

Atteindre une rémission peut parfois nécessiter des semaines voire des mois 14,15.

Des taux de réponse insuffisants

Seulement 35 à 40% des patients souffrant de dépression atteignent une rémission après leur premier traitement antidépresseur 1.

 

Certains patients évolueront vers une dépression résistante

La dépression résistante est définie par l'échec d'au moins deux essais successifs de traitements antidépresseurs bien conduits en termes de dose et durée au cours de l'épisode dépressif actuel 4. Il convient donc de s'assurer que les traitement reçus  par le patient au cours de l'épisode dépressif actuel aient été pris à la bonne dose et sur la bonne durée pour éliminer les pseudo-résistances.

La notion de résistance diffère donc de la notion de sévérité ou de chronicité.

La résistance concerne une proportion importante de patients 4. Leurs chances d'atteindre la rémission diminuent après plusieurs lignes de traitement et aggrave ainsi le fardeau de la dépression14.

Les enjeux de la prise en charge de la dépression résistante

La prise en charge de la dépression résistante présente de nombreux enjeux. Les experts s'accordent à dire qu'il est nécessaire d'avoir dans l'arsenal thérapeutique des traitements plus efficaces. En termes de parcours de soin, l’identification précoce des patients et le recours aux structures hospitalières sont également primordiaux 1,5,17,18.

La télémédecine a pris son essor en septembre 2018, poussée au printemps 2020 par la crise du Covid-19. Téléconsultation, télésuivi, téléexpertise, ouvrent de nouvelles possibilités pour l’accompagnement des patients 20, 21.

 

Téléchargez le dossier spécial

 

Il est temps de sortir de l'ombre de la dépression

 

 

Références

1. Chapeaud et al. Prise en charge des troubles dépressifs résistants : recommandations françaises formalisées par des experts de l’AFBPN et de la fondation FondaMental. L’Encéphale 2017;4S1-4S24.
2. World Health Organization Europe. Preventing depression in the WHO European Region 2016.
3. Inserm. Dossiers d’information. Dépression – Mieux la comprendre pour la guérir durablement. Disponible sur : https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/depression. Consulté le 11/05/2020
4. Holtzmann et al. Quelle définition pour la dépression résistante ? Press Med 2016;45(3):323-328.
5. Van Krugten F et al. Indicators of patients with major depressive disorder in need of highly specialized care: a systematic review. PLOS One 2017; 12(2): e0171659.
6. HAS. Synthèse de la recommandation de bonne pratique : Épisode dépressif caractérisé de l’adulte : prise en charge en soins de premier recours. Diagnostic. Octobre 2017.
7. World Health Organisation. Depression and Other Common Mental Health Disorders: Global Health Estimates, 2017. Disponible sur : https://bit.ly/2Gzn8CJ. Consulté le 06/05/2020.
8. Leon C. et al. La dépression en France chez les 18-75 ans : résultats du baromètre santé 2017. BEH. 2018. (32-33)637-44.
9. Ferrari AJ et al. Burden of Depressive Disorders by Country, Sex, Age, and Year: Findings from the Global Burden of Disease Study 2010PLoS Med 2013;10(11): e1001547.
10. World Health Organization. Depression Key facts. Disponible sur https://www.who.int/en/news-room/fact-sheets/detail/depression. Consulté le 29/04/2020.
11. Diagnostics and statistical manual of mental disorders. 5ème Edition. 2013.
12. APA. Practice guidelines for the treatment of patients with major depressive disorder. 3ème edition, 2010.
13. Lepine JP et al. The increasing burden of depression. Neuropsychiatr Dis Treat 2011; 7(Suppl 1): 3–7.
14. Rush AJ et al. Acute and longer-term outcomes in depressed outpatients requiring one or several treatment steps: a STAR*D Report. Am J Psychiatry 2006; 163(11): 1905‒1917.
15. Machado-Viera R et al. The Timing of Antidepressant Effects: A Comparison of Diverse Pharmacological and Somatic Treatments. Pharmaceuticals 2010, 3, 19-41; doi:10.3390/ph3010019
16. Reutfors et al. Mortality in treatment resistant unipolar depression : a register-based cohort study un Sweden. Journal of Affective Disorders 2018;238:674-679.
17. Oluboka O et al. Functional Recovery in Major Depressive Disorder: Providing Early Optimal Treatment for the Individual. Patient Int J Neuropsychopharmacol 2017; 21(2): 128–144.
18. European Medicines Agency. Guideline on clinical investigation of medicinal products in the treatment of depression. EMA/CHMP/185423/2010 Rev.2013.
19. Ministère des Solidarité et de la Santé. Recommandations applicables en phase de déconfinement à l’organisation des prises en charges en psychiatrie et en addictologie. Disponible sur https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/covid-19_consignes_services_psychiatrie.pdf. Consulté le 27/05/2020
20. Ameli. Dossier de presse . Généralisation de la téléconsultation. Disponible sur https://www.ameli.fr/fileadmin/user_upload/documents/Dossier-de-presse_Teleconsultation_12092018.pdf. Consulté le 28/05/2020.
21. Ameli. Covid-19 : mesures dérogatoires de prise en charge en ville. Disponible sur https://www.ameli.fr/medecin/actualites/covid-19-mesures-derogatoires-de-prise-en-charge-en-ville. Consulté le 28/05/2020

CP-182035 – 09/2020