Gastro-Entérologie - pour ma pratique - Diagnostic

[object Object]

Examens diagnostiques 1,2

Le diagnostic de maladie de Crohn repose sur un faisceau d’arguments, cliniques et paracliniques. Il est habituellement établi en période de poussée.

gastro-picto1.png

SIGNES DIGESTIFS

Douleurs abdominales (spasmes, syndrome d’obstruction intestinale), nausées, vomissements

Parfois, syndrome abdominal aigu, notamment tableau d’appendicite aiguë

Diarrhée, avec ou sans rectorragie, syndrome dysentérique

Signes ano-périnéaux : douleurs, écoulement…

gastro-picto2.png

SIGNES GÉNÉRAUX

Fatigue, amaigrissement, anorexie

Fièvre

Pâleur, dyspnée (anémie)

Chez l’enfant et l’adolescent : assure des courbes staturo-pondérales et retard pubertaire

gastro-picto3.png

Anémie, par carence martiale pure ou associée à une composante inflammatoire

NFS

CRP

Ferritinémie

gastro-picto4.png

Fonction hépatique

Créatininémie, à la recherche d’une néphropathie

ALAT, GGT, phosphatases alcalines

gastro-picto5.png

État nutritionnel et recherche de carences

Albuminémie

Vitamine B12 et folates sériques

gastro-picto6.png

Autres examens biologiques

Calprotectine fécale

Sérologies ANCA et ASCA en cas de colite isolée, pour aider au diagnostic différentiel entre maladie de Crohn colique et rectocolite hémorragique*

* facultatif en cas de présentation clinique/endoscopique/histologique typique de RCH, en particulier distale : à réaliser surtout en présence de signes d’appel cliniques pour des lésions digestives hautes, et de doutes diagnostiques avec la maladie de Crohn

gastro-picto1.png


Iléo-coloscopie avec biopsies en zones malades et en zones saines

Biopsies systématiques duodénales distales, coliques droites, coliques gauches et rectales (3 par site)

Biopsies dirigées sur les lésions macroscopiques

gastro-picto7.png

Endoscopies oeso-gastro-duodénales* avec

Biopsies systématiques duodénales distales, antrales et fundiques (3 par site)

Biopsies dirigées sur les lésions macroscopiques

gastro-picto8.png


Entéro-IRM (à défaut entéro-TDM ou échographie (lésions iléales distales))*

gastro-picto9.png

Capsule endoscopique de l’intestin grêle​

Lorsque les autres examens ne permettent pas d’obtenir un diagnostic chez des patients hautement suspects de maladie de Crohn.4

* facultatif en cas de présentation clinique/endoscopique/histologique typique de RCH, en particulier distale : à réaliser surtout en présence de signes d’appel cliniques pour des lésions digestives hautes, et de doutes diagnostiques avec la maladie de Crohn

[...]

Ce site est réservé aux professionnels de santé.

Connectez-vous pour découvrir la suite du contenu